Accder la liste de tous les blogs !
 
 
 
5 ans : merci !
Je pense que les gens du stop ont mieux lire que mes remerciements lacrymaux pour ces 5 ans sans tabac, mais a compte beaucoup pour moi de leur dire, de vous dire, merci.

Sr que j'ai donn le meilleur de moi-mme, mais souvent le meilleur de moi c'tait pas suffisant. Ce coup l y'a eu le meilleur de moi, et les meilleurs de vous aussi. De toi. Tu sais pas ce qu'un petit mot, un sourire, un encouragement a t dans les moments pnibles. Comment a m'a fait tenir et parfois relever la tte.

Je suis venu quand a allait bien, puis quand a allait mal. Quand je croyais que a allait mieux, quand je voyais que a allait moins bien. J'ai vu disparatre les stoppeurs, un par un : ceux qui passaient autre chose, d'autres qui retournaient case dpart en touchant 20.000 chagrins au passage. Aujourd'hui je viens encore rgulirement, ca fait presque partie d'une hygine de vie, a prserve la flamme, la bonne. Et je voudrais rester un soldat contre la clope, cette cochonnerie qui a pris tant tant de monde.

Merci tous les foromeurs, aux gens qui font vivre ce site, mes amis qui sont juste ct mais dont je sais qu'ils sont aussi ici (ils comprendront). Pi merci moi, ben ouais j'peux me dire merci (c'est mon anniv !), puisque j'me suis fait le beau cadeau d'arrter de fumer.

Pas mal de monde m'a remerci pour certains articles crits dans ce blog. Je crois pas que ces quelques lignes ci feront dates, mais j'aimerais qu'elles vous soient utiles quand mme, en vous confirmant une bonne fois qu'on peut tre dpendant mort, et s'en sortir. Qu'on peut s'en prendre plein la tronche et rester debout. Que le succs, toujours, est au bout du chemin. Et qu'il attend que vous croyez-en vous, pour vous faire croire en lui.

Tenez bon tous, jur : c'est BON de pas fumer. L'envie disparait. Et c'est formidable d'avoir un endroit pour le dire.

Dominique.
Non fumeur depuis 5 ans... Et pour toujours !


Post le 4 janvier 2014, 01:38
[ Ajouter un commentaire | 5 commentaires]

Partager cet article: Facebook MySpace Twitter Delicious Stumbleupon Google Bookmarks



Oublier ? Ou ne pas oublier ?
Et hop : 57 mois. Bientt 5 ans d'arrt qui sont aussi 5 ans d'criture sur ce blog et de prsence sur ce site. Une question m'est revenue souvent : faut-il tourner la page ou m'installer plus longtemps encore dans ce combat ? Attiser encore la mmoire ? Faut-il enterrer la hache de guerre ou au contraire rester comme une sentinelle qui se prpare chaque jour au retour de l'ennemi ?

Je suis sr que tout le monde a sa rponse. Je suis certain que personne n'a la mme.

On va faire clair : je pense que je ne fumerais plus. Il m'arrive d'y penser, quand je suis nerv, triste, quand un manque s'empare de moi... Mais est-ce encore un manque de cigarette ? Bien sr que non... Je pense qu'on surestime normment le manque de cigarette. Est-on triste : c'est cause de l'arrt. Est-on speed ? C'est la faute de l'arrt. Tout est de la faute de l'arrt. Jusqu' ce qu'on s'arrte assez longtemps pour comprendre que notre vie, c'est aussi ces moments l, et qu'une cigarette n'y fait pas grand chose.

Je ne viens pas tous les jours sur le stop, mais j'y viens rgulirement. Et il m'apporte encore beaucoup de choses. Ainsi, dans les moments difficiles, je me suis souvent pris pour ce "dominitabacnijoint", infaillible et sr de lui, convaincu de ses grands discours et de ces petites formules. Il m'est mme arriv, assez souvent, de puiser dans ce blog comme dans les tmoignages des autres cette force de tenir, ou de continuer. D'tre fier de moi, de nous.
J'aime passer de temps en temps sur le site car dans mon esprit c'est devenu le mdicament parfait "anti-rechute". Je sais que jamais je ne reprendrais une cigarette, car je sais tout le chagrin que a me ferait d'y aller de mon petit mot dans le forum "rechute". Alors voil, je continue de fter mon arrt. En fait, j'adore a.

Des coups, j'en parle autour de moi. Je lance un "aujourd'hui a fait 3 ans, ou 4 ans que je fume plus". Les fumeurs me regardent curieux et un peu envieux. Et on partage cette exprience l. Cette belle exprience. D'autres jours je me dis "mais tu vas la fermer ta g...". Ne pourrais-je pas mditer sur d'autres sujets que cette cochonnerie de clope ? N'ai-je pas mieux crire qu'un journal sans aucune intimit sur ce pass de toxicomane aux petits pieds dont j'ai un peu honte ?

Parlons plutt de vous. De toi. Si t'as lu jusqu'ici c'est sans doute avec cette question terrible : non mais srieux est-ce que a passe ? Oui bien sr, a passe. Pas vite mais a passe. Et ma prsence ici aprs 5 ans doit pas te faire peur. Faut pas confondre le mec qui rallume la flamme du soldat inconnu tous les ans et celui qui se faisait exploser la tronche Verdun. Mme si c'est le mme mec. Moi j'ai eu mon Verdun, et j'ai plus que des mdailles aujourd'hui, mois aprs mois, et la victoire est bien meilleure que tout ce qu'on pourrait en raconter. C'est gnial de plus fumer. Quand je lis les tmoignages des nouveaux a me boulverse : cette peur de rater, ces echecs qui s'emplilent, ces espoirs mls de dsespoir. Qu'est-ce que c'est beau. Qu'est-ce que c'est moche. Qu'est-ce que c'est vrai...

Avec le temps, le recul, le bien tre, l'habitude m'interdit de rpondre. Je vois bien la douleur toute neuve et toute complte, que rien ne saurait consoler. Voir les nouveaux dfumeurs, c'est comme voir ses enfants essayer de faire du vlo. T'as envie d'hurler que c'est facile, t'as envie de leur montrer quel point c'est simple, et en mme temps tu te souviens peine que toi aussi tu pleurais le jour o on t'as piqu les petites roues. Que t'as eu mal et que t'es tomb souvent. Tu sais aussi que dans 2 mois, ou 2 ans, ceux l que tu vois galrer comme des dingues rouleront sans les mains. Ca fait plus de 4 ans que je suis sur le site et j'ai appris un truc : ceux qui russissent arrter sont trs rarement ceux qui ont l'air les mieux partis. Je sais pas pourquoi. C'est la vie...

Bref, c'tait un petit mot d'anniversaire. Que vous ayez envie un jour d'oublier ou pas cette aventure, permettez que je vous souhaite un succs inoubliable


Post le 4 octobre 2013, 19:12
[ Ajouter un commentaire | 7 commentaires]

Partager cet article: Facebook MySpace Twitter Delicious Stumbleupon Google Bookmarks



Heureux d'arrter
Longtemps, j'ai cru que pour arrter de fumer, le joint surtout, il fallait devenir heureux.
Aujourd'hui je sais que c'est parce qu'on arrte de fumer qu'on devient heureux.

C'est pourquoi il n'est pas utile d'attendre "le bon moment" pour arrter de fumer. Et c'est pourquoi les moments difficiles m'ont toujours sembl des encouragements persvrer dans l'arrt. Il n'y a pas de bon moment quand on fume car le bon moment est gch par la peur de l'chec, la dpendance une drogue, la force de l'habitude, et l'absence totale de confiance en soi qui fait dire aux plus forts "je n'y arriverai jamais".

Longtemps, j'ai cru que pour arrter de fumer, il fallait un miracle.
Aujourd'hui je sais qu'il faut juste assez de discipline.

Je ne parle pas de la discipline du matre d'cole autoritaire, je parle de la discipline des arts martiaux, cette rigueur de la pense dont le but est de permettre l'esprit de prendre le dessus sur le corps. Il n'est pas besoin d'tre un grand matre du Yoga pour comprendre qu'en nous dort une force, une srnit, une rigueur... Et que cultiver cette force est minemment positif. Cette mme force est largement capable de nous empcher de fumer un jour, et de nous permettre de mieux nous alimenter, ou de boire moins, le lendemain.

Longtemps j'ai cru qu'arrter de fumer c'tait dj pas mal.
Aujourd'hui je comprends que tout est li.

On a tous fait le coup de boire un peu plus, ou de manger beaucoup plus, en arrtant de fumer. C'est de cette faon que j'ai pris 30 kilos l'arrt (perdus en grande partie depuis !). Il est vident maintenant que l'addiction la bouffe est un autre visage de l'addiction la clope, ou l'alcool. C'est un poison qui fait semblant de nous faire du bien. On essaye autant de rgimes qu'on a essay de mthode pour plus fumer. On se console en se disant "faut bien mourir d'un truc". On rpte qui veut l'entendre "ouais mais putain c'est un plaisir". Aviez-vous remarqu cette similmitude ? L encore la rponse est en nous : dans cette culture de l'auto-discipline qui permet de transcender ces obstacles une vie meilleure.

Je crois sincrement que l'addiction est une barrire entre nous et une vie plus panouie. Mais cette barrire a du bon : elle est un exercice qui muscle notre volont. Elle est un symbole qu'on se doit d'escalader pour mieux dominer le chemin qu'il nous reste parcourir. Il faut donc tre assez philosophe pour comprendre sa difficult, et pourquoi pas s'en rjouir, comme un culturiste se rjouirait de voir augmenter le poids des altres qu'il soulve...

Entendons-nous : je ne suis pas un adepte du taichimachin ou de la philo boudiste de comptoir. Je vois dans ces pratiques une faon comme une autre de mettre l'humain face ce dfi : permettre l'esprit de dominer le corps pour aller plus loin ensemble. Et mes annes de bouffe, de clopes et de ptards, n'ont finalement t qu'un long divorce entre ce que je pensais et ce que je faisais. Il y'a longtemps j'ai crit un article qui s'appelait "divorcer d'avec soi-mme", car au dbut de la dfume je voyais comme une dchirure le fait d'abandonner toutes ces conneries, dont j'tais persuad qu'elles faisaient partie de moi.

Aujourd'hui c'est bien de rconciliation dont je parle. Celle de ce qu'on veut et de ce qu'on fait. C'est difficile, quasi impossible, d'atteindre la perfection en ce domaine. Mais l'essai est dj un chemin de sagesse qui, dfaut de mener droit ce fameux "bonheur", est au moins le plus court chemin pour sortir de la clope et de l'addiction. Puissions-nous nous y rejoindre tous !

Bibise et bonne dfume tous !

Post le 20 mai 2013, 12:22
[ Ajouter un commentaire | 2 commentaires]

Partager cet article: Facebook MySpace Twitter Delicious Stumbleupon Google Bookmarks



Se trouver des excuses ?
Avez-vous remarqu quel point on trouve des choses extraordinaires dans la rubrique "rechute" ? J'y lisais l'autre jour des questions existentielles sur la reprise du tabac aprs 3, 5, 10 ans. Des questions utiles au fond pour celui qui cherche se dbarasser dfinitivement de cette addiction.

Hors dans les rponses, un truc m'a frapp. L'invitable recours "l'excuse-qui-fait-que-tu-reprends-parce-que-tu-comprends-c-etait-vraiment-trop-dur-mme-si-on-a-regrett".

Une fois c'est un bambin qui tombe malade, un parent qui dcde, je ne sais quelle histoire de boulot qui met trop la pression. Et souvent le rcit s'accompagne de force dtails aptes faire pleurer dans les chaumires pour que chacun puisse bien se rendre bien compte que dfinitivement, non, non, non, il tait impossible de rsister ce jour l la cigarette.

Ca m'a mis sur le cul.

Est-ce que vraiment, les ex-fumeurs sont majoritairement des gens qui ont envie de fumer mais russisent rsister l'envie ? Est-ce que vraiment, vie, ils trainent avec eux cette envie incroyable et si forte qu'une excuse un peu prsentable devient un prtexte suffisant renoncer son idal ? Que valent alors leurs rflexions, si un chagrin les remet en question ? Que valent leurs efforts, s'ils n'amnent qu' une frustration sans fin ? Et surtout bon dieu ne serions-nous que les jouets d'une addiction qui prend son temps pour reprendre le dessus, un jour ou l'autre ?
Je le crois pas. Je ne veux pas le croire.

A ceux qui redoutent ces moments je livre modestement une de mes "astuces" : je suis prt peu prs tout. Je veux dire qu'autour de moi il y a des gens que j'aime et qui meurent quelquefois. Des maladies. Des chagrins... Et je sais qu'en tant qu'ancien "drogu" je suis susceptible de sauter sur ce genre d'occasion pour faire une connerie plus grosse que moi : rouler un ptard, allumer une cigarette... Conscient de cela, je m'y suis prpar. Ca peut sembler horrible, mais a fait partie mon sens du "travail" de gurison : tre prt dans certaines circonstances ne pas fumer. S'tre prpar ce quoi on est jamais prt. Profiter de son sang froid pour tracer le chemin des motions qu'on a peur de ne pas savoir endiguer le jour venu. Ca marche. Ca marche mme trs bien.

Et ma tte est pleine de ces forces emmagasines, de ces petites vitres casser en cas d'urgence, et derrire lesquelles se trouvent une petite rserve de bon sens, un peu de sang froid si le monde s'effondre. Un peu de courage pour continuer ma jolie qute de libert, quand quelquefois la vie a le got du chagrin et de l'chec.

L'autre jour, je relisais avec beaucoup de plaisir les aventures du compte de Monte Christo. De cet homme qui a trouv dans les souffrances de la captivit l'nergie d'tre plus libre qu'aucun homme. L'nergie de contrler les vnements comme les vnements l'avaient un jour contrl. J'aime cette ide de sortir de l'preuve avec une force supplmentaire. Personnellement je suis sorti du tabac avec une envie et un amour de la vie libre, sans addiction, sans bquille, sans "paradis" artificiels. Je n'imagine pas un compte de Monte Christo qui attendrait un vnement exceptionnel pour retourner dans le confort de son cachot.

Le rcit de son existence enferme m'a rappel mes annes de ptard et de tabac. Ces 4 murs de goudrons dans lesquels je me regardais mourir sans que personne ne viennent m'ouvrir la porte. Cette longue obscurit qui tait devenue une habitude et presque un refuge. Qui me protgeait de la vie en me sparant d'elle. Je me suis rappel aussi de mon vasion. De ces murs d'envie qu'il a fallu gratter centimtres aprs centimtres, pour enfin sortir de l.

Et au final, je conseille tout ceux qui galrent de se nourrir de leur manque. De se nourrir de leur frustration. De ne jamais oublier ces galres d'aujourd'hui qui seront leur force pour demain. Parce que toi qui lit a, si en ce moment tu danses d'envie en rsistant au tabac, marque bien cette douleur dans le fond de ton cerveau. Et souviens-toi que tu ne souffres pas de l'arrt : tu souffres de la cigarette et de ce qu'elle te fait. Ce n'est pas l'arrt qui cr le manque. C'est le tabac. Un jour dans 1, 2, 10 mois, quand l'ide dbile de reprendre une clope te passera par l'esprit, il faut que tu puisses compter sur celui que tu es aujourd'hui. Il faut que tu enfermes dans l'intimit de ton coeur cette petite voix qui saura dire "souviens-toi comme tu as souffert". Pas pour garder une douleur. Pas de tout. Pour garder une libert. Et pour garder intacte la beaut du rve que tu fais aujourd'hui : celui de te librer d'une prison dans laquelle tu n'as plus rien faire.

Bon courage tous et bonne dfume chacun !

Dom
Post le 20 mars 2013, 17:19
[ Ajouter un commentaire | 9 commentaires]

Partager cet article: Facebook MySpace Twitter Delicious Stumbleupon Google Bookmarks



Aller vers la lumire.
Au dbut tu arrtes, et t'as plein de gens qui disent que tu vas reprendre.
Les statistiques le confirment. Et les tmoignages que tu trouves se passent le mot. Tu souffres en esprant que a sera pas trop long.

Aprs, tu continues d'arrter. 1 mois. 2 mois. L tu rencontres le fameux qui a justement repris 1 mois, 2 mois... Ou qui trouve que tu as grossi. Ou qui pense que tu es nerv. Que tu supportes pas. L'entourage se lasse.

Les mois passent, et tu fais le compte hallucinant de ceux qui ont repris la cigarette. De ceux pour qui c'tait pas vraiment le moment. Pour qui a sera jamais le moment. Et tu compiles les inquitudes, les dceptions.

Et puis les annes s'empilent enfin. Les belles annes sans clope. Et l encore tu en trouveras pour t'expliquer qu'ils ont repris au bout de 2 ans. Ou qu'ils sont quand mme malades. Ou quand mme malheureux.

Avec le temps, je me demande ce que m'a apport cette part d'ombre que traverse tout dfumeur. Peut-tre le dgot de l'chec ? On arrte pour s'approcher de la lumire : une vie plus saine, qui respire mieux, qui sent bon, qu'on aime et qui nous aime. Qu'importe la difficult si on peut s'appuyer sur la pense rassurante qu'un jour a ira mieux, que tout a ben a sert quelque chose. Je rpterai jamais assez qu'un jour on gurit. Que mme si on a t le pire des fumeurs, le plus accroc des toxicos, un jour on peut enfin se dire qu'on est plus fumeur. Qu'on a plus envie d'une cigarette. Qu'une bouffe nous dgouterait.

Sur le chemin de la dfume j'ai laiss pour toujours le tabac. Et l'herbe. Et les briquets et les feuilles. Et les cendriers. J'ai aussi laiss les fleurs fnes du dcouragement. Les frquentations toxiques. Les phrases venimeuses du doute. Je n'en veux pas ceux qui m'ont demand de porter leur mal-tre ou leur aigreur. Mais je n'ai pas voulu tomber dans ce genre de pige. La libert a ses exigences : se dbarrasser de son propre fardeau, s'pargner celui d'autrui, pour relever la tte enfin.

La dfume, a devrait tre un applaudissement. C'est une fte. Si vous faites la fte pour votre anniversaire, imaginez quel point vous auriez raison de fter votre dfume. C'est un lan vers la vie, une action concrte de bonheur, le truc le plus positif qu'on puisse s'offrir. Ne pleurez pas sur les difficults, elles ne le mritent pas.

Je me flicite toutes les semaines d'avoir arrt de fumer. Pour de vrai ! Et on me flicite rgulirement quand de temps en temps j'explique que a fait 4 ans, ou que je me suis pargn 45.000 clopes. J'aime cet lan positif, eminement constructif. Ce bonheur tout simple et qu'on aime partager. J'aime imaginer la personne qui lit ceci et qui sourit en se disant que ouais, c'est vrai, elle est en train de faire un super truc. D'tre digne du bonheur de vivre.

Un jour dans ce blog, j'ai crit que la seule colre digne de nous, c'tait la rage de vivre, l'emportement inspir de l'me au service du corps. Cette colre qui donne la force de se relever de ses checs et de ses erreurs. Je m'en veux aujourd'hui d'avoir pens que c'tait un combat. Qu'il fallait de la force. Il faut juste assez de penses positives pour sourire l'adversit. Et elle s'en ira toute seule.
Bonne dfume tous et chacun.





Post le 29 janvier 2013, 16:24
[ Ajouter un commentaire | 3 commentaires]

Partager cet article: Facebook MySpace Twitter Delicious Stumbleupon Google Bookmarks




 

Partager ce blog
Facebook MySpace Twitter Delicious Stumbleupon Google Bookmarks

Les blogs de Stop-Tabac.ch
Les derniers articles
Liste complte des blogs
Les plus utiles
Les plus intressants
Les plus visits
Crer votre blog
Flux RSS
Rechercher dans les blogs:

Menu pour l'auteur du blog
Mon Blog
Ajouter un article
Administrer

Profil de dominitabacnijoint
Age: 40
Ville: lille
Exprience avec le tabac: 23 ans de consommation : 1,5 paquet de blondes par jour et 10 ptards d'herbe en moyenne. 4 tentatives d'arrt. stop total depuis... 4,5 ans
Voir mon profil complet
Accder au forum

Les notes de ce blog
Intrt:8 78 votes
Utile l'arrt:8 78 votes
Votez pour ce blog

 

Blogs prfrs de dominitabacnijoint

Ajouter vos favoris

Archives par mois:

Janvier   2014
Octobre   2013
Mai   2013
Mars   2013
Janvier   2013
Octobre   2012
Aot   2012
Mai   2012
Avril   2012
Mars   2012
Fvrier   2012
Janvier   2012
Novembre   2011
Septembre   2011
Aot   2011
Juillet   2011
Mai   2011
Avril   2011
Mars   2011
Fvrier   2011
Janvier   2011
Septembre   2010
Aot   2010
Juillet   2010
Juin   2010
Mai   2010
Avril   2010
Mars   2010
Fvrier   2010
Janvier   2010
Dcembre   2009
Novembre   2009
Octobre   2009
Septembre   2009
Aot   2009
Juillet   2009
Juin   2009

Archives par sujets:

01/04/2014 - 5 ans : merci !
10/04/2013 - Oublier ? Ou ne pas oublier ?
05/20/2013 - Heureux d'arrter
03/20/2013 - Se trouver des excuses ?
01/29/2013 - Aller vers la lumire.
01/03/2013 - 4 ans : le cadeau magnifique.
10/04/2012 - Comment a "jamais l'abri ?"
08/27/2012 - Un petit pas pour un dfumeur...
05/24/2012 - En rponse ton mp...
05/10/2012 - "N'essaye pas..."
05/02/2012 - 2 mois et demi, jour et nuit.
04/02/2012 - Condamn russir
03/07/2012 - "Ca fait seulement 5 jours..."
02/28/2012 - L'chec.
01/24/2012 - Le prix payer ?
01/04/2012 - Et un, et deux, et 3 - zro.
11/04/2011 - Rester heureux... Ou le devenir !
09/29/2011 - Si j'avais su.
09/26/2011 - Si encore c'tait agrable...
09/19/2011 - Les grandes questions...
08/31/2011 - Les 7 "trucs" qui m'ont aid arrter.
08/17/2011 - L'cole de la dfume.
07/13/2011 - Drle d'expressions...
07/04/2011 - Bon anniversaire...
05/06/2011 - Car un jour a se termine...
04/09/2011 - Le 26me mois.
03/05/2011 - avec le sourire !
02/05/2011 - Un mois qui ne compte pas ?
01/14/2011 - Interview d'un joint...
09/30/2010 - La cigarette est un suicide petit feu...
- voir les autres articles

Avertissement:

Stop-Tabac.ch ne peut tre tenu pour responsable du contenu des blogs des utilisateurs. Stop-Tabac se rserve le droit de supprimer tout article ou blog ne respectant pas le rglement des forums.

Si vous trouvez qu'un des messages de cette page devrait tre supprim, merci de ici le nom du blog, la date et l'heure de ce message

N'oubliez pas que ces blogs sont destins motiver et aider les fumeurs arrter de fumer et les ex-fumeurs ne pas rechuter.

Les mthodes et mdicaments efficaces pour arrter de fumer peuvent tre consults ici.

 
    
En cas de problme de fonctionnement avec ce blog, merci de